L'Histoire du club vue par Oncle POLO

Un peu d'histoire...

Il était une fois...        

 

En 1911, trois passionnés M. Burel, M. Nantien et M. Mazoyer fondent la « Société Forézienne d’aviation » qui loue à la commune de Bouthéon un terrain d’aviation promis à un bel avenir.

Passent les décennies et en cette année 1973, un groupe d'irrascibles gaulois créait une scission du club de Saint Etienne.. 

Ces gaulois, Charasse, Denuzière, Lafond, Lefèbvre, Magnard, Moro, Villas vont créer l'Aéroclub d'Andrézieux-Bouthéon.

Les premières réunions se feront, dans un local à Saint Etienne près du Rotary Club dans local nommé: Local des ingénieurs!
Mais rapidement, une cabane cédée par un mécène sera posée sur le site de l'aérodrome et la bougie sera, momentanément le premier éclairage de fortune du local. 
 

Un ancien Colonel de l'armée de l'air, M. Tissot sera le premier Président et amènera une crédibilité certaine de cette nouvelle association auprès de la Chambre du commerce .
Bernard Denuzière sera le premier instructeur du Club.

 Pour voler?

La location d’un premier avion, Robin DR300-115 (F-BTBJ) fera l'affaire ensuite viendra l'achat d'un D119 FPLUS biplace puis un MARCHETTI qui semble laisser, à ceux qui ont volé avec, de nombreuses histoires à raconter.   Le premier élève fut un adjudant de l'armée de terre puis vinrent d'autres élèves dont un certain Roger Bonnefoy.

La cabane, toujours existante, à été délaissée pour les locaux actuels plus adaptés et confortables et cela dès 1988.

 

Cette petite histoire permet de rappeler que des volontés et des actions permettent de créer de belles histoires et surtout un beau club.

Mais l'histoire ne s'arrêtera pas là car le temps avance et les évènements aussi. A la fin de cette année 2011, le regroupement avec l'aéroclub de Saint Etienne a été réalisé et je crois que l'historien que je suis va devoir "plancher" sur la suite à donner à ce chapitre pour joindre maintenant deux histoires...

Allez, "l'Oncle Polo" tâchera de vous raconter tout cela dans les prochaines semaines...